En fonction des couleurs utilisées par votre ordinateur, la consommation électrique utilisée ne serait pas la même. Ce principe, énoncé en particulier par Energy Star, un label provenant d’un programme gouvernemental américain (voir http://www.microtech.doe.gov/EnergyStar/info.htm#display ), affirme même que la blanc consommerait 74W, contre 59W pour le noir. Pour ma part, je mets personnellement en doute le fait que les consommations soient identiques entre un écran LCD et un vieux moniteur à tube, entre un 15 pouces et un 21 pouces. Toutefois, une fois accepté ceci, au moins au niveau des proportions, on peut lire ce qui suit !

En janvier de cette année, un étudiant américain, s’appuyant sur cette grille, a fait parler de lui en effectuant un calcul simple : il a multiplié cette consommation par le nombre de requêtes de Google. Sa règle de proportion l’a amené à la déduction qu’un fond noir pour Google ferait économiser des centaines de MegaWatt/heure : http://ecoiron.blogspot.com/2007/01/black-google-would-save-3000-megawatts.html

Récemment, une société australienne a donc pris au mot le résultat de ce calcul et a mis au point une interface « noire » à Google. De quoi faire seulement parler d’eux (ce que je fais), puisque le moteur n’est qu’un masque pour les résultats de recherche de Google. Pas de section images, ni actualités, pas de version française. Bon, et concernant le calcul, ont-il intégré les frais d’optiques, l’énergie développée pour pouvoir nous produire des lunettes, considérant que la page obtenue est assez illisible? Voir le site « blackle »
Voir comment Blackle justifie son action « écologique ».


Une page de résultats

La leçon est toutefois intéressante. Et passé la sensation de s’être fait avoir par une opération marketing sur le dos de Google, il reste que cette notion d’économie d’énergie (même mineure) est vraissemblable, à l’échelle mondiale. Les navigateurs dont le fond était gris par défaut dans un passé pas si lointain sont maintenant « blancs ». Les sites Web qui avaient une tendance parfois à la limite du mauvais goût à être multicolorés cèdent à la mode, inititié par le style épuré de Google, du blanc le plus simple. Donc, pour économiser l’énergie, il ne nous reste plus qu’à faire des sites noirs (le blog de ma fille est dans cette norme!), ou tout du moins foncés.

Catégories : Divers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *