Vous avez accès à différents serveurs par le service SSH, et vous en n’aimez pas VI/VIM ? Vous voulez les éditer directement avec un éditeur plus convivial ? Alors sachez qu’il est possible d’effectuer cette opération de façon relativement transparente sur Mac OSX ou Windows.

Sur Mac OSX

Il vous faut deux logiciels que je conseille pour cet usage: Cyberduck et TextWrangler, librement téléchargeables respectivement en http://cyberduck.ch/ et http://www.barebones.com/products/TextWrangler/

Avec Cyberduck, vous pouvez utiliser des signets (bookmarks) de connexion ou bien effectuer une « nouvelle connexion » en direct:

L’important est de bien sélectionner l’option SFTP pour le mode de connexion.

Naviguez librement dans les dossiers, puis sélectionnez les fichiers à éditer. Faites alors CTRL+CLIC (ou clic-droit si votre souris le permet). Sélectionnez le menu « éditez avec… »:

Les fichiers s’ouvriront sous forme de fichiers temporaires sous TextWrangler. Attention, avec TextWrangler de bien sélectionner l’encodage de caractères et de retours chariots qui convienne le mieux à votre fichier. Il effectuera ce choix pour vous, dans un fichier existant, via une reconnaissance de caractères. Mais si vous créez un nouveau document ou bien si vous incorporez pour la première fois des caractères accentués dans un document existant, je vous conseille vivement de vérifier ces aspects particuliers.

Avec Windows:

Il vous faut également deux outils que je conseille également : WinSCP et EditPadLite, téléchargeables librement en http://winscp.net/eng/download.php et http://www.editpadpro.com/editpadlite.html.

Pour l’éditeur de texte, le transfert de fichier automatique fonctionne vraisemblablement avec d’autres programmes, faites l’essai avec votre éditeur favori si EditPadLite ne vous convient pas.

Commencez par paramétrer WinScp, pour que les fichiers s’ouvrent directement dans le bon éditeur, comme suit (exemple avec les fichiers PHP):

Etablissez ensuite une nouvelle connexion:

L’important là aussi est de bien sélectionner l’option SFTP pour le mode de connexion.

Naviguant dans la partie droite, vous pouvez sélectionner des fichiers à éditer. En effectuant un clic-droit sur ces fichiers, ils s’ouvriront alors automatiquement dans l’éditeur externe que vous aurez paramétré:


Dans les deux environnements, l’intérêt évidemment est donc que les fichiers sont transférés automatiquement et de façon transparente pour vous.

Attention tout de même, si la connexion est coupée (inactivité sur le réseau, déconnexion du programme WinSCP ou Cyberduck), vous n’avez plus que des fichiers temporaires sans lien dans votre éditeur. Toute modification est alors effectuée « dans le vide ».

Catégories : Astuces

1 commentaire

totolezero · 21 mars 2017 à 7 h 01 min

Et LINUX ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *