Vider le cache de DNS (noms de domaines) sous Linux, c’est assez facile, puisqu’un service identifié s’en occupe:

sudo /etc/init.d/nscd restart

Sous Windows, il existe une commande spécifique (un peu longue!):

ipconfig /flushdns

Pour finir, sur Mac OSX, il faut passer aussi par une commande spéciale:

Depuis Lion (10.7):

sudo killall -HUP mDNSResponder

Pour les anciens systèmes:

sudo dscacheutil -flushcache

Si vous n’avez pas dscachutil, c’est que votre système n’est pas forcément très récent (<=10.4), il vous faut passer par l'ancienne commande:

sudo lookupd -flushcache
Catégories : Astuces

1 commentaire

Maxbester · 16 juin 2011 à 12 h 02 min

Sur Linux :
sudo /etc/init.d/dns-clean start

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *